/
306 Views0

Algues comestibles en Bretagne : Bienfaits et initiation

Algues comestibles Bretagne

Depuis la nuit des temps, la Nature produit et nous offre des végétaux de mer qui nous ont parfaitement nourris.

Depuis une cinquantaine d’années, nous avons intensifié nos cultures, abusé des biocides, forcé la Nature à grands coups de fertilisants chimiques et aujourd’hui nos fruits et légumes issus d’une terre ravagée et polluée s’appauvrissent en nutriments, vitamines et minéraux d’année en année.

Manger des algues : vitamines et minéraux

Il y a 50 ans, une pomme nous offrait 400 mg de vitamine C contre 4mg aujourd’hui. Il faudrait manger 21 oranges aujourd’hui pour avoir l’apport en vitamine A que nous procurait une seule orange il y a 50 ans. Quant au brocoli (cela est aussi vrai pour le lait, la viande etc.), il présente une perte de 50% de ses nutriments.

Il parait, par conséquent, judicieux de réintégrer dans nos cuisines et notre alimentation les algues, particulièrement pour leur richesse en vitamines et minéraux.

Les algues, ces plantes de mer, produisent la moitié de l’oxygène de la planète et nourrissent des hommes sur les 5 continents depuis des millénaires.

Bienfaits des algues comestibles

La loi française autorise l’utilisation de 12 macro-algues maritimes. Parmi les plus profitables à notre alimentation :

  • La laitue de mer très utile pour les végétariens puisqu’elle contient toutes les vitamines y compris C et B12 (les travaux de Watanabe et Al. en 1999 mettent en évidence que les vitamines des algues sont assimilables par l’organisme humain).
  • La Dulse qui était de consommation courante chez les marins pour éviter le scorbut. Elle se révèle riche en protéines, fer, magnésium et calcium.
  • Les spaghettis de mer sont riches en iode et magnésium.
  • Les kombu breton et royal sont des aliments quasi-complets à ajouter sans hésitation dans vos plats.

Les algues concentrent, dans proportions parfois extraordinaires, les minéraux et oligo-éléments indispensables à notre santé.

Saumon vapeur en papillote de Kombu sur lit de Dulse

Les algues, comme les végétaux terrestres sont autotrophes, c’est-à-dire qu’elles convertissent les minéraux inorganiques puisés dans la mer en minéraux assimilables par l’humain.

Tous les minéraux sont présents puisque nous contenons, la mer et nous, les 103 minéraux et oligoéléments répertoriés dans la table de Mendeleïev.

Initiation à la découverte des algues comestibles bretonnes

Lors d’un séjour de jeûne-randonnée avec Randodiète, nous profitons des grandes marées pour partir à la découverte des algues de la côte morbihannaise.

Après les avoir identifiées, nous récoltons une portion afin de les cuisiner et les déguster ensemble à notre retour. Vous apprendrez ainsi à intégrer les algues comestibles à vos recettes et pourrez en découvrir leur goût et saveur.